Qui es-tu ?

Je dis souvent que je suis une feignasse hyperactive  (c’est d’ailleurs le titre de mon spectacle), c’est-à-dire que j’adore glander (lire, regarder des séries, dormir, voir mes copines, respirer mon fils, faire le bilan de ma vie allongée sur mon lit) sauf que dans la vraie vie j’ai un boulot, un enfant, un ex, des factures à payer, des poils à épiler.

Donc pour la glande, c’est limité (j’y arrive quand même très bien hein, donc je suis soit dans l’inactivité totale, soit dans l’hyperactivité totale. Équilibrée quoi).

Mon métier, c’est humoriste. Ce que j’aime dans la vie, c’est faire rire les gens . Créer des émotions.
Dans des spectacles, des livres, des vidéos, un podcast…

Avant d’être humoriste j’ai été prof de français, où j’ai pu prendre des notes pour écrire des sketches avec les répliques cultes de Kélinda :

« Madame pour la dictée, l’orthographe, ça compte ? »

« Qui c’est Molière ? Bennn madame c’est facile, c’est une dent ! Je le sais j’ai mes Molières qui poussent et franchement ça fait mal ».

Avant d’être prof j’ai fait des études (hypokhâgne-khâgne, une licence de lettres, et Science-Po) , et du coup aujourd’hui mes parents sont vraiment ravis de voir que je suis finalement humoriste (mais c’est bon ma sœur a rattrapé le coup, elle a fait une école de commerce, et aujourd’hui elle est formatrice en yoga-méditation. Ah ben non, raté).

Sinon, j’ai aussi servi des Guinness pendant 1 an en Irlande,  j’ai été sauveteuse en mer pendant 8 saisons sur l’île d’Oléron (si c’est vrai, j’étais même vachement plus musclée).

Voilà, je ne vais pas remonter plus loin (mais sache qu’au collège j’étais amoureuse de Roch Voisine et que je collectionnais les petites billes de cartouches d’encre).

En 2012, j’ai commencé à jouer la première version de mon one-woman-show, à Paris. J’ai joué dans plusieurs théâtres jusqu’à arriver au Splendid , en 2017-2018. Et je suis en tournée dans toute la France depuis (et j’ai aussi fait 3 fois le festival d’Avignon, j’avais oublié).

La bio en 7 dates

2012 : début de Feignasse Hyperactive à Paris

2016 : démission de l’éducation nationale

2017 : Feignasse Hyperactive au Splendid, du mardi au samedi, pendant 4 mois. Premières chroniques sur Rire et chansons et sur France 2

2018 : début de la tournée et sortie de Journal d’une feignasse hyperactive, aux éditions Leducs Humour

2019 : rôle de Louise dans la pièce «  C’est pourtant simple », (en tournée, avec Marion Game)

2020 : création du podcast d’Humour «  1 café 3 copines », disponible sur toutes les plateformes d’écoute

2021 : création du 2è one-woman-show, en tournée dans toute la France. (en parallèle avec Feignasse Hyperactive)

Ton spectacle Feignasse Hyperactive,
il parle de quoi ?

Du quotidien d’une femme d’aujourd’hui.

Son ex, son môme, son boulot de prof, sa mère, son divorce, son gynéco, sa recherche de l’amour…

Et depuis peu je joue en parallèle mon NOUVEAU spectacle (qui n’a pas encore de titre, mais ça va venir), qui raconte un peu la « suite » de Feignasse Hyperactive : mon fils devenu ado, la recherche de l’amour (toujours), le féminisme etc.

Tu peux me retrouver dans ma Newsletter pour avoir les dernières dates, le dernier épisode d’1 café 3 copines, et des anecdotes drôles sur la vie trépidante d’une feignasse hyperactive ! (une par mois, abonne-toi pour la recevoir !)

A bientôt !!!

Pour recevoir ta dose mensuelle de rire